Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Nouvelles - Noticias arrow 1er mai 2018, flyer Adetra
1er mai 2018, flyer Adetra Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

ADETRA, Association syndicale de Défense des Travailleuses et Travailleurs


Rue des Savoises 15, 1205 Genève. Tél. +41 22 320 57 44

Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir / Site :  www.adetra.org

Mandement : Chemin de Merdisel 43, 1242 Satigny. Tél. +41 22 753 43 01

____________________________________________________________________

 

  • Médiation entre travailleuses/ travailleurs et leurs employeurs en cas de conflit.
  • Défense juridique des travailleuses et travailleurs si la médiation échoue.
  • Formation de base en syndicalisme et principes du droit de travail.
  • Participation globale à la vie socio-politique locale avec une ouverture à la problématique mondiale.
  • Résistance aux attaques du capitalisme.

 

Depuis 1997, notre syndicat défend les travailleurs, qui se trouvent souvent en difficulté avec leurs employeurs du fait de leur manque d'information sur leurs droits. Nos interventions  au niveau juridique leur a permis d'obtenir des parts de salaire et autres prestations sociales impayées. Souvent aussi, les surcharges de travail, le manque de congés, l'isolement, entraînent des problèmes de santé.

Tous les êtres humains, quels que soient leur statut, disposent de droits fondamentaux, résumés dans la "Déclaration universelle des droits de l'Homme" adoptée par l'ONU le 10 décembre 1948.

 

Un exemple :

Madame MT, d’origine bolivienne a travaillé durant 5 ans, sans papiers, chez un riche homme d’affaire d’origine turque en tant que femme de ménage. Surmenée, elle est tombée et a perdu l’usage de sa main et de son bras droits, mais ses employeurs l’ont obligée de continuer à travailler comme auparavant.

Etant venue à notre bureau, notre secrétaire l’a conduite à l’hôpital où elle a été rapidement opérée. Il a fallu lui implanter une structure en fer à l’intérieur de sa main. Mais l’employeur l’a licenciée sans assumer la moindre responsabilité dans l’accident de travail. Ne respectant pas les conditions minimales du Contrat Type de l’Economie domestique de Genève, l’ADETRA a déposé plainte aux Prud’hommes, ce qui a permis à Mme MT d'avoir gain de cause par décision définitive et exécutoire.

Par la suite, Mme MT s’est mariée à un homme qui a abusé d’elle sur le plan financier. L’ADETRA est intervenue pour lui conseiller de divorcer, tout en lui indiquant qu'elle ne serait pas expulsée de Suisse compte tenu des nouvelles directives du Canton concernant les sans-papiers.

L’Adetra a ainsi aidé à l’élaboration d’une dizaine de dossiers qui ont été acceptés par l’OCPM (Office Cantonal de la population et des migrations) qui, après approbation du Canton, les soumet au SEM (service d’Etat aux migrations) de Berne.

 

Consultez notre site Adetra !

Notre site est régulièrement mis à jour concernant le danger des accords de libre-échange (Ceta, Tisa, Tafta, etc.) qui sont négociés en secret entre gouvernements et multinationales sur le dos des travailleurs, avec le but de supprimer les droits sociaux et la protection de l’environnement, considérés comme des obstacles au profit maximum d’une petite minorité de possédants.

 

 

* * * * * * * * * 

 

 
< Précédent   Suivant >